Select Page

La version en inuktut du présent communiqué est disponible ici. La version anglaise est disponible ici.

La présidente de Pauktuutit Inuit Women of Canada (PIWC), Rebecca Kudloo, a déclaré aujourd’hui ce qui suit concernant l’annonce du gouvernement :

« L’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral est un bon exemple de mesure concrète susceptible de favoriser une authentique réconciliation avec les femmes inuites. 

« Au cours de l’année écoulée, Pauktuutit a rencontré plusieurs ministres fédéraux (M. Miller, M. Vandal, Mme Bennett, Mme McKenna, Mme Monsef et Mme Fortier) afin d’évoquer d’importantes questions en rapport avec la sécurité et le bien-être des femmes et des enfants inuits.

« Nous avons expliqué aux ministres que notre priorité n° 1 était de financer l’aménagement de cinq maisons d’hébergement pour femmes et enfants – une dans chacune des régions de l’Inuit Nunangat et la cinquième à Ottawa, où se trouve le plus grand nombre d’Inuits vivant en ville au Canada. 

« Les ministres ont été attentifs aux besoins des femmes inuites soulignés pendant les rencontres. Reconnaissant qu’il fallait en faire davantage, ils ont dit soutenir la demande exprimée par Pauktuutit.  Aujourd’hui, ils sont passés de la parole aux actes. 

« La mesure annoncée remédie en partie au manque flagrant de financement dont les femmes inuites ont pâti pendant des dizaines d’années. 

« Pauktuutit a constaté avec joie que la mesure comprend également une couverture garantie des frais de fonctionnement à long terme des nouveaux refuges qui, en plus de pouvoir compter sur un fonctionnement stable au cours des années à venir, pourront ainsi offrir aux femmes et aux enfants des programmes – de guérison et autres – conçus et administrés par les Inuits eux-mêmes. 

« Pauktuutit évalue à quelque 20 millions de dollars le coût de la construction des cinq refuges. Cette somme est un acompte sur les investissements qu’exigera le respect des droits des femmes inuites, notamment du droit à la sécurité et à l’intégrité de leur personne. 

« Pauktuutit compte se mettre rapidement au travail avec ses partenaires de l’Inuit Nunangat et avec les organismes inuits d’Ottawa afin de monter les dossiers qui conduiront à la construction de refuges plus que jamais nécessaires – et qui contribueront sans aucun doute à sauver des vies. »

– Rebecca Kudloo

Pauktuutit est l’organisme sans but lucratif qui représente l’ensemble des femmes inuites du Canada. Son mandat est de mieux faire connaître les besoins des femmes inuites et d’inciter ces dernières à participer à la résolution des problèmes locaux, régionaux ou nationaux qui se posent en matière de développement social, culturel et économique.

Renseignements : 

Susan King, 
sking@pauktuutit.ca,
613 724-1518

Share This